MENU
cocarde française

As 14 - 18

Les as français de la Grande Guerre

Décorations

Max Coupillaud

5 victoires sûres (dont 1 drachens), 0 victoires probables
Palmarès détaillé »

Né le 8 mai 1898 à St-Hilaire sur Helpe dans le Nord, Max Coupillaud est un fils de notables avec un grand père général et un père procureur de la République. Lycéen à la déclaration de guerre, il s’engage volontairement une fois atteints ses 18 ans à la mairie de Boulogne-Billancourt le 15 novembre 1916 et va se retrouver affecter dans l’artillerie, où il va passer quelques mois au front avant d’être accepté en école de pilotage au mois de mars 1917.

Au terme de sa formation il rejoint l’escadrille SPA 37 au mois d’août 1917 avec le grade de caporal. C’est durant les offensives allemandes du printemps 1918 que le jeune pilote va se révéler, en remportant 4 victoires aériennes homologuées, dont un ballon, les 31 mars, 30 mai, 14 juin et 9 août 1918. Il va disparaitre au combat le 11 août 1918, et sa dernière citation posthume lui reconnaîtra un total de 5 victoires, homologuant postérieurement un de ses succès dont la date est inconnue. Max Coupillaud, disparu à peine âgé de 20 ans, était le 2e plus jeune as de la chasse française.

Sources

- Journal officiel
- Fiche Mémoire des Hommes

Palmarès de Max Coupillaud

DateHeureEscadrilleAvion pilotéRevendiquéLieuNotes
1 31-mars-18 SPA 37 SPAD Albatros D Rollot Avec Lt Poupon et Lt Barny de Romanet - Jasta 63, Fw Friedrich Neubauer descendu
2 30-mai-18 SPA 37 SPAD Drachen O. Saponay Avec MdL Legagneux (SPA 97)
3 14-juin-18 SPA 37 SPAD Avion Avec S/Lt Guyou
4  ? SPA 37 SPAD Avion 4e victoire récompensée par citation Ordre du jour du 29 juillet 1918
5 09-août-18 SPA 37 SPAD Avion Mortemer Avec Lt Poupon, Lt Barny de Romanet, Lt Guyou